Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > DIVORCE ET RAPPORT DE FORCE : L'INEGALITE DANS LE DIVORCE

DIVORCE ET RAPPORT DE FORCE : L'INEGALITE DANS LE DIVORCE

Le 15 décembre 2013
IL EST FREQUENT QU'EN MATIERE DE DIORCE, IL Y AIT UN PERDANT QUI PERD DAVANTAGE QUE L'AUTRE.
S'IL N'EST PAS CONCEVABLE DE CONSIDERER LE DIVORCE COMME UN MOYEN DE SE PROCURER DES AVANTAGES, IL EST UN FAIT QUE DANS UNE PROCEDURE DE DIVORCE, QU'IL S'AGISSE D'UNE PROCEDURE DE DIVORCE POUR FAUTE OU D'UNE PROCEDURE DE DIVORCE SUR REQUETE CONJOINTE, QU'IL Y AIT UNE DES PRTIES QUI SOIT PARTICULIEREMENT DESAVANTAGEE QUE L'AUTRE.
UNDIVORCE SUR REQUETE CONJOINTE PEUT EN EFFET ETRE L'OCCASION DE L'UN OU L'AUTRE DE SPOLLIER SON EX-PARTENAIRE EN SEPERSUADANT D'ETRE PARFAITEMENT DANS SON DROIT.
IL FAUT DONC ETRE EXTREMEMENT VIGILENT ET L'AVOCAT DU DIVORCE DOIT RAPPELER LORSQU'IL EST AVOCAT DES DEUX PARTIES TOUS LES DROITS ET DEVOIRS QU'UNE PROCEDURE DE DIVORCE IMPOSE A L'UN ET A L'AUTRE.
OR FORCE EST DE CONSTATER QU'IL ARIVE QUE TOUT NE SOIT PAS MIS DANS LE DEBAT ET QUE DES DISSIMULATIONS EXISTENT QUI PEUVENT ENTRAINER UN DESEQUILIBRE FLAGRANT ENTRE LES EX-EPOUX.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c