Île de France :01 64 23 74 43
Province :02 38 80 20 50
Urgence victimes :06 68 50 56 41
Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > DROIT DES VICTIMES: BUFLOMEDIL, NIMESULIDE (nexen), MEDIAOR, VIOXX, ISOMERIDE et autres médicaments..

DROIT DES VICTIMES: BUFLOMEDIL, NIMESULIDE (nexen), MEDIAOR, VIOXX, ISOMERIDE et autres médicaments..

Le 06 janvier 2011

NIMESULIDE, BUBLOMEDIL, ISOMERIDE, VIOXX, MEDIATOR... autant de médicaments dont la balance risque/bénéfice faiasit montre de la dangorosité pour des personnes déjà fragilisées et qui sont doublement pénalisées aujourd'hui.

Le PRINCIPE DE PRECAUTION n'a pas joué pour de nombreuses victimes qui s'interrogent sur les organismes de vigilance et de contrôle!

le cabinet d'avocats de victime SCHARR qui aident depuis de nombreuses années les victimes dans tous les domaines de protection, participe activement à la révélation de la vérité et à la nécessité de la réparations des conséquences pour les victimes.

les VICTIMES et les ASSOCIATIONS sont ainsi utilement conseillées.

Les victimes qui ont contractées une hépatites peuvent solliciter une expertise pour connaitre de son origine médicamenteuse, le NIMESULIDE peut en être la cause.

des effets indésirables neurologiques et/ou cardiaque peuvent se produire dans la suite de la prise du BUFLOMEDIL, dont les  doses fortes ont été supprimées! 

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c