Espace vidéosConsultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > VICTIME - RESPONSABILITE MEDICALE - DEVOIR D'INFORMATION - PERTE DE CHANCE

VICTIME - RESPONSABILITE MEDICALE - DEVOIR D'INFORMATION - PERTE DE CHANCE

Le 22 juin 2010
Un médecin anesthésiste n’a pas informé sa patiente de la complication rare, connue sous le nom de « bloc péridural », pouvant survenir lors d’une anesthésie péridurale. Ayant choisi cette méthode, elle a subi un arrêt cardiaque durant l’accouchement, entrainant une souffrance fœtale. Le médecin a manque à son devoir d’information entrainant pour la patiente une perte de chance, de renoncer à ce mode d’anesthésie, lors de son accouchement. Cette perte de chance doit être appréciée en fonction des éléments qu’elle aurait pris en considération, si elle avait reçu une information complète au moment de faire son choix d’anesthésie.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c