Île de France :01 64 23 74 43
Province :02 38 80 20 50
Urgence victimes :06 68 50 56 41
Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > VICTIME D'ACCIDENT ET PRISE DE STUPÉFIANTS : SORT DES VICTIMES SOUS L'EMPRISE DE STUPEFIANTS

VICTIME D'ACCIDENT ET PRISE DE STUPÉFIANTS : SORT DES VICTIMES SOUS L'EMPRISE DE STUPEFIANTS

Le 11 janvier 2013
LES VICTIMES   DONT L'AUTEUR  DES  FAITS  A  ETE  RECONNU  CONSOMMATEUR DE  STUPEFIANTS SERONT  EVIDEMMENT INTEGRALEMENT REPAREES  DE LEURS  PREJUDICES.
QU4EN EST-IL  DES  VICTIMES  CONSOMMATEURS  DE  PRODUITS  STUPEFIANTS.
LA LOI  DU 13 JUILLET 1985 PRECISE  QUE LA  RESPONSABILITE  DE LA  VICTIME CONSOMMATEUR DE  STUPEFIANTS  PEUT  ETRE  TOTALE OU LIMITEE.
LA  JURISPRUDENCE  DE LA  COUR  DE  CASSATION CONFIRME LA POSITION (NOTAMMENT COUR  DE  CASSATION  DU 13 OCTOBRE  2005 2° CHAMBRE) DES  TRIBUNAUX  ET  DES  COURS  D4APPEL  SUR  CE POINT.
CELA  SIGNIFIE  PAS  POUR  AUTANT  QUE  LES  VICTIMES  SOUS  L'EMPRISE  DE  PRODUITS STUPEFIANTS  SONT  SYSTEMATIQUEMENT  EXLUS  A TOUTE  INDEMNISATION.
NOTAMMENT  EN  MATIERE  D'ACCIDENT  DE  LA  CIRCULATION  OU  ACCIDENT  DE LA  ROUTE IL  PEUT  ARRIVE  QUE LA  VICTIME  CONSOMMATRICE  DE  STUPEFIANTS  SOIT  EGALEMENT  INDEMNISEE AVEC  SOUVENT  UNE  LIMITATION  DE  LA  REPARATION  DE  SES  PREJUDICES.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c