Île de France :01 64 23 74 43
Province :02 38 80 20 50
Urgence victimes :06 68 50 56 41
Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > victime d'accident mediacal : erreur de diagnostic ou diagnostic tardif.

victime d'accident mediacal : erreur de diagnostic ou diagnostic tardif.

Le 13 avril 2012

LE MEDECIN QUI EST ASTREINT A UNE OBLIGATION DE RESULTAT DANS LE CONSEIL QU IL DONNE A SON PATIENT EST TENU RESPONSABLE EN CAS D ERREUR SUR LE DIAGNOSTIC OU EN CAS DE DIAGNOSTIC TARDIF.

UN MEDECIN QUI N A PAS SU DIAGNOSTIQUER UNE PATHOLOGIE EST RESPONSABLE DES CONSEQUENCES QUI EN RESULTENT POUR LA VICTIME QUI SI ELLE AVAIT ETE DIAGNOSTIQUEE AU MOMENT OU ELLE AVAIT RENCONTREE LE MEDECIN NE SERAIT PAS DANS L ETAT DANS LEQUEL LE RETARD L A PLONGEE.

UNE EXPERTISE JUDICIAIRE PERMETTRA DE CONNAITRE D'UNE PART DES RESPONSABILITES DU MEDECIN ET d autre part l'expertise judiciaire permettra de connaitre de l'exactitudes des traumatismes et/ou troubles qui en resultent pour la victime.

LA TARDIVETE D UNE INTERVENTION PEUT RESULTER DE LA TARDIVETE DU DIAGNOSTIC ;

ALORS QUE LE MEDECIN CONSULTE EN PREMIER AURAIT DU CONNAITRE SELON LES DONNEES ACTUELLES DE LA SCIENCE DE LA PATHOLOGIE  ATRAITER LE RETARD PRIS PEUT ENTRAINER DES TROUBLES SUSCEPTIBLES POUR LA VICTIME DE DEMANDER REPARATION.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c