Île de France :01 64 23 74 43
Province :02 38 80 20 50
Urgence victimes :06 68 50 56 41
Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > VICTIME ET PERTE DE CHANCE DANS LE CADRE D'UN ACCIDENT MEDICAL

VICTIME ET PERTE DE CHANCE DANS LE CADRE D'UN ACCIDENT MEDICAL

Le 23 mai 2013
LORSQU'UNE PERSONNE  A ETE  VICTIME  D'UN  ACCIDENT MEDICALE ELLE  A  LA  POSSIBILITE DE  SAISIR  LE  TRIBUNAL OU LA  CRCI.
LE  MIEUX PARAIT  ETRE  LE  TRIBUNAL  SOIT LE  TRIBUNAL  ADMINISTRATIF LORSQUE L'AUTEUR  DE L'ACTE  MEDICAL FAUTIF  EST  UN  HOPITAL PUBLIC OU LE  TRIBUNAL  DE  GRANDE  INSTANCE  LORSQUE L'ACCIDENT MEDICAL  EST  UNE  CLINIQUE  OU UN CHIRURGIEN  OU  MEDECIN INTERVENANT  A  TITRE PRIVE.
APRES  QUE LA  RESPONSABILITE  DE L'INTERVENANT  EST  RECONNUE  S'agissant d'un  acte  medical  maladroit ou  d'un acte  medical fautif ou  encore  d'une  erreur médicale, il  sera  établi le  chiffrage des différents préjudices.
Cependant l'expert  peut limiter la réparation des préjudices  de la  victime  résultant  de l'accident médical en estimant  qu'il y a une perte de chance.
L'expert fixera cette perte de chance  selon  un pourcentage en  estimant  qque la  faute  médicale  n'est pas  exclusivement  responsable  de l'état  de la  victime  ou  du  décès  qui résulte  de la  faute médicale.
en  effet  selon  la  jurisprudence notamment  du  Conseil d'Etat  dans  un arret  de  février 2013, la  perte  de  chance  ne  peut  être totale  que  si  les  sequelles  qui  résultent  de l'accident médical  sont  exclusivement la  cause  de la  faute médicale

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c