Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > VICTIMES DE PROTHESES METALLIQUES : LE CABINET SCHARR AVOCATS DE VICTIMES INTERVIENT POUR DEFENDRE LES VICTIMES PORTEUSES DE PROTHESES DE HANCHES METALLIQUES

VICTIMES DE PROTHESES METALLIQUES : LE CABINET SCHARR AVOCATS DE VICTIMES INTERVIENT POUR DEFENDRE LES VICTIMES PORTEUSES DE PROTHESES DE HANCHES METALLIQUES

Le 26 octobre 2015
A LA SUITE D'UNE INTERVENTION POUR UNE PROTHESE METALLIQUE UNE PERSONNE PEUT SE RETROUVER EN GRANDE SOUFFRANCE.
IL EST FREQUENT QUE LES CHIRURGIENS INTERVENANT CONSIDERENT QUE LA PERSONNE OPEREE DE LA HANCHE EST ALLERGIQUE. EN SOIT C'EST UNE ABERRATION CAR IL S'AGIT NON PAS D'UNE ALLERGIE  MAIS PLUS EXACTEMENT D'UNE INTOXICATION
LA CONFUSION DE LANGAGE EST VOLOANTAIRE POUR DISSIMULER LES CONSEQUENCES NEFASTES SUR L'ORGANISME HUMAIN DE PROTHESES METALLIQUES A BASE NOTAMMENT DE COBALT ET DE CHROME.
LA SANTE IMPOSE UN PRINCIPE DE PRECAUTION QUI EN PAREILLE PAMTIERE N'A PAS ETE REPECTEE ET LES INTERVENANTS TANT AU NIVEAU DE L'ETAT QUE DANS LES MILIEUX HOSPITALIERS QUI ONT SOUVENT MANQUE A LEUR DEVOIR D'INFORMATION NOTAMMENT SUR LES CONSEQUENCES GRAVES QUI PEUVENT RESULTER DE LA POSE D'UE PROTHESE DE HANCHE A BASE DE METAL.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c