Île de France :01 64 23 74 43
Province :02 38 80 20 50
Urgence victimes :06 68 50 56 41
Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > VICTIMES DU MEDIATOR ::LES PRESSIONS SANS EFFET DU MINISTRE DE LA SANTE XAVIER BERTRAND

VICTIMES DU MEDIATOR ::LES PRESSIONS SANS EFFET DU MINISTRE DE LA SANTE XAVIER BERTRAND

Le 04 mars 2011

LES VICTIMES DU MEDIATOR SONT PERDUES DANS LE FLOTS ET LE FLOU DES PARLOTTES ET DES DECLARATIONS SANS EFFET CONCRET :

IL S AGIT D UNE PRESSION MOLLE DE LA PART DU MINISTRE DE LA SANTE !

LES VICTIMES DU MEDIATOR NE VOIENT RIEN DE CONCRET QUANT A LA NECESSITE URGENTE DE REPARATION DE LEURS PREJUDICES;

LE MINISTRE DE LA SANTE FAIT DES DECLARATIONS ET LAISSE PENSER QU'IL MET LA PRESSION SUR LE GROUPE SERVIER MAIS DANS LES FAITS CELA N'A AUCUN IMPACT SUR LES LABORATOIRES SERVIER.

DANS LES FAITS AUCUNE SOLUTION CONCRETE N EST PROPOSEE EN ALTERNATIVE A L ACTION JUDICIAIRE QUE DOIVENT INITIER LES AVOCATS DES VICTIMES DU MEDIATOR.

LORSQUE LECABINET SCHARR AVOCATS  DE VICTIMES ET PARTICULIEREMENT D AVOCATS DE VICTIMES DU MEDIATOR PREND ATTACHE AVEC L ENTREPRISE SERVIER, IL N Y A PAS DE DIALOGUE POSSIBLE. LE GROUPE SERVIER DEMANDE QUE LUI SOIT ADRESSE LE DOSSIER MEDICAL DES VICTIMES, CE QUI EST UN INADMISSIBLE.  

EN EFFET IL N APPARTIENT PAS AUX LABORATOIRES SERVIER DE PRENDRE CONNAISSANCE PAR LEURS MEDECINS CONSEILS EN INTERNE DE LA REALITE DES PREJUDICES DES VICTIMES EXLUANT TOUT RAPPORT CONTRADICTOIRE.

une proposition concrète consiste par exemple:

 POUR LE MINISTRE DE LA SANTE XAVIER BERTRAND DE DEMANDER AU GROUPE SERVIER CONCRETEMENT DE METTRE EN PLACE UNE EXPERTISE CONTRADICTOIRE A LEURS FRAIS PAR UN EXPERT OU DEUX DONT L'UN SERAIT CHOISI PAR LES VICTIMES POUR L'ETABLISSEMENT RAPIDE D'UN RAPPORT,  CELA DES LA PREMIERE DEMANDE FAITE PAR L'AVOCAT DE LAVICTIME.

LE GAIN DE TEMPS SERAIT EXTRAORDINAIRE ET LES VICTIMES AURAIENT LA UNE PREUVE CONCRETE DU SOUCIS DU MINISTRE DE LA SANTE POUR LES VICTIMES DU MEDIATOR. 

TOUTE AUTRE AFFIRMATION EST UN BAVARDAGE INUTILE QUI LAISSE PENSER DANS L ESPRIT DES VICTIMES QUE LE MINISTRE DE LA SANTE TOURNE EN ROND !

LES VICTIMES SE DEMANDENT : QUELLES SONT SINON LES SOLUTIONS CONCRETES ET RAPIDES PROPOSAIENT PAR MONSIEUR XAVIER BERTRAND MINISTRE DE LA SANTE ?

 

CE RAPPORT MEDICAL DE L'EXAMEN DE LA VICTIME QUI PERMETTRAIT DE CONFIRMER LE LIEN DE CAUSALITE ENTRE LE MEDICAMENT ET LES PREJUDICES ET D'AUTRE PART POUR PRECISER LE CHIFFRAGE DES PREJUDICES DES VICTIMES DONC LA REPARATION DES PREJUDICES DES VICTIMES.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c