Espace vidéosConsultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > victimes et droit à indemnisation: en matière d'excision

victimes et droit à indemnisation: en matière d'excision

Le 16 octobre 2010
La pratique que constitue l'excision qui ne trouve son origine que dans certaines traditions de violence, est rigoureusement interdite. Elle fait l'objet d'une répression conformément aux conventions internationales mais l'excision est également  condamnée et réprimée par le code pénal français.
Peuvent porter plainte toute victime jusqu'à l'age de 38 ans en France soit 20 ans après leur majorité!
Pour éradiquer ce fléau, hélas trop peu de victimes de l'excision voire de  l'infibulation  savent qu'elles peuvent être soutenues , aidées et défendues dans le cadre de procès en se constituant partie civile et demander la réparation de leur préjudice tant physique que psychologique.
L'action n'est pas limitée aux seules victimes de nationalité française. Certes, toute victime française peut demander réparation devant les juridictions françaises mais également les victimes de nationalités étrangères dans la mesure où elles résident de façon constante et régulière en France.
Pour faire cesser ce fléau mondial, trop peu de victimes portent plainte.
Le cabinet SCHARR composés d'avocats de victimes  accompagnent et aident les victimes de ce drame à se  constituer partie civile.  

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c