Île de France :01 64 23 74 43
Province :02 38 80 20 50
Urgence victimes :06 68 50 56 41
Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des victimes et indemnisation > VICTIMES ET SAISINE DE LA CRCI : ATTENTION AU DELAI DE L'ACTION DES VICTIMES DE FAUTE MEDICALE OU D'ALEA MEDICAL QUANT A LA SAISINE DE LA CRCI

VICTIMES ET SAISINE DE LA CRCI : ATTENTION AU DELAI DE L'ACTION DES VICTIMES DE FAUTE MEDICALE OU D'ALEA MEDICAL QUANT A LA SAISINE DE LA CRCI

Le 24 décembre 2012
LES  VICTIMES  DEPUIS  UN  ARRET  DU  CONSEIL  D'ETAT DU 21 SEPTEMBRE  2012 ONT TOUT  INTERET A CONSULTER  UN  AVOCAT  DE  VICTIMES ET CE  D'AUTANT QUE LE  CONSEIL D'ETAT A RENDU PLUS  DEFFICILE POUR LES  VICTIMES  L'ACTION  EN  REPARATION  DE  LEURS  PREJUDICES.
LE CONSEIL  D'ETAT A PRECISE QUE L'ONIAM  PEUT  REFUSER  DE  SE  SUBSTITUER A L'ASSURANCE  DE  L'ETABLISSMENT PUBLIC  SI LA VICTIME A  SAISI TARDIVEMENT LA CRCI AU CAS  OU LE  DELAI DE  RECOURS  CONTENTIEUX AU  FOND  ETAIT  TARDIF.
C'EST LA  RAISON POUR LAQUELLE  LES  VICTIMES  D'ACCIDENT  MEDICAL  ET  DE  FAUTE MEDICALE DOIVENT SAISIR LA CRCI DANS LE  DELAI DE  DEUX MOIS A COMPTER DU  REJET PAR L'ETABLISSEMENT PUBLIC DE  SANTE DE  LEUR  DEMANDE  INDEMNITAIRE ET OU DE  RECONNAISSANCE  DE  RESPONSABILITE DE L  ETABLISSEMENT  PUBLIC DE  SANTE.
 OUTRE  CE  DELAI  DE PROCEDURE  IL  N  EST PAS  INUTILE  DE  RAPPELER  QUE LES  VICTIMES  ONT  DIX ANS POUR  SAISIR LES  JURIDICTIONS  RELATIVMENT  A LA  REPARATION  DE LEUR  PREJUDICE.
POUR LE  CAS OU  L ETABLISSEMENT  PUBLIC DE  SANTE  N'AIT PAS  LUI  MEME  RESPECTE LE  FORTMALISME DE NOTIFICATION  DE  SON REFUS   NOTAMMENT  EN CE  QUI  CONCERNE  LES  DELAIS  ET LES  VOIES  DE  RECOURS  LE  DELAI  COURRA  INDEFINIMENT  EN TENANT COMPTE  TOUTE  FOIS  DU  DELAI DE  DIX  ANS  POUR  DEMANDER  LA  REPARATION  FINANCIERE DES  PREJUDICES SUBIS SI LES  PREJUDICES DE LA  VICTIME  SONT  RECONNU  COMME  RESULTANT  D'UN  ACCIDENT  MEDICAL  OU  D'UNE  FAUTE  MEDICALE.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des victimes et indemnisation

c