Espace vidéosConsultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > comment divorcer d'un manipulateur ou d'un pervers narcissique ?

comment divorcer d'un manipulateur ou d'un pervers narcissique ?

Le 07 décembre 2018
LE PERVERS NARCISSIQUE MAIS AUSSI LE MANIPULATEUR ONT TOUJOURS DES PRÉTEXTES POUR FAIRE PREUVE DE PERVERSION NARCISSIQUE OU DE MANIPULATION MAIS CE NE SERONT JAMAIS DES EXCUSES. NE LES EXCUSEZ PLUS CAR SE SERA TOUJOURS A VOTRE DÉTRIMENT !

Le pervers narcissique est un dissimulateur lorsqu'il se trouve à découvert c'est à dire lorsqu'il y a des proches autour de lui, qu'il s'agisse d'amis ou de de parents c'est la raison pour laquelle souvent les très proches.

Il aime à être entouré et montrer une belle image de lui, ayant à son propre égard une réelle suffisance.

Dans un contexte social il dissimulera sa véritable personnalité à savoir celle d'un être méchant qui cherche à dominer en écrasant son ou sa partenaire.

Le procédé s'apparente à du harcèlement voire de la violence psychique.

Il sait pertinemment ce qu'il fait mais il laisse penser par des revirements incessants, construits sous forme d'excuses formulées avec intensité et conviction -et c'est là le piège dans lequel tombe systématiquement sa victime aimante donc "espérante" - :

-qu'il ne recommencera plus,

-qu'il s'excuse,

-que ce n'est pas vraiment de sa faute ou

-qu'il n'avait pas l'intention de blesser pire encore il lui arrive de dire c'est plus fort que lui!

ET CA MARCHE  ET SA PEUT DURER DES ANNÉES ET CA DURE DES ANNÉES...et pour cause: à chaque butée, à chaque coup porté par le pervers narcissique, car il s'agit bien de coups assénés, la victime s'affaiblie de plus en plus et le temps ne peut pas aider, à sortir des griffes ou de la nasse ou du piège, tout au contraire!  

C'est la raison pour laquelle il faut en premier identifier celui ou celle avec qui l'on vit.

Il n'est pas possible de se détacher de ce qu'il dit ou fait.

Se détacher ce que le pervers narcissique dit ou de ce qu'il fait, est dans un premier temps impossible, puisqu'il casse et répare, il casse et répare encore, en tous les cas il laisse penser qu'il répare.  C'est ce que finit pas croire la victime, qui finit même par se dire que:

-ce n'est pas de sa faute et donc à la fin des fins la victime culpabilise se dit que

-c'est elle la responsable !

-Il a peut-être raison, il a raison !

Et la descente continue dans la dévalorisation de sa personne, du soi ce que j'appelle le SUM, l'être profond. Il n'y a plus alors de capacité à remonter, à rebondir.

Il faut donc se poser une SEULE QUESTION,  et c'est essentiel, se dire:

                 QU'EST-CE QUE JE RESSENS MOI A SON APPROCHE , EN SA PRÉSENCE ? 

 Si c'est du dégoût mêlé de crainte voire d’angoisse, considérez pour une fois cette impression qui va vous permettre de retrouver le chemin de la vie.   

Laissez la réponse vous habiter pleinement et vous commencerez votre sauvetage...ensuite aller voir un avocat qui ait une bonne écoute car un divorce ce n'est pas seulement un acte de procédure voire un acte d'avocats, entériné par un notaire. 

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce  -  Droit et humanité

c