Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DE LA DIFFICULTÉ DE FAIRE PRENDRE CONSCIENCE A L'AUTRE DE SES PATHOLOGIES (ALCOOL, DÉNI, VIOLENCES ANCIENNES..)

DE LA DIFFICULTÉ DE FAIRE PRENDRE CONSCIENCE A L'AUTRE DE SES PATHOLOGIES (ALCOOL, DÉNI, VIOLENCES ANCIENNES..)

Le 16 décembre 2016
LA DIFFICULTÉ DE BIEN DIVORCER RÉSULTE DE LA PRISE DE CONSCIENCE PRÉALABLE DES DIVERSES PATHOLOGIES DU CONJOINT OU DES SIENNES PROPRES SANS LAQUELLE LE DEUIL DU DIVORCE EST DIFFICILE.

UNE PROCEDURE DE DIVORCE NECESSITE POUR ETRE REALISEE DE FACON INTELLIGENCE, C'EST A DIRE UTILE A LA COMPREHENSION DES EPOUX NECESSITE QUE LES EPOUX PRENNENT CONSCIENCE DE LA NECESSITE DE LEUR HISTOIRE PROPRE, DE LEURS TROUBLES ANCIENS QUI SOUVENT VONT ENTRAINER DE FACON INELUCTABLE LE COUPLE DANS UNE SPIRALE DE RUPTURE.

DANS CERTAINS CAS SPECIFIQUES, LA RUPTURE PEUT ETRE EVITEE SI LES EPOUX FONT UNE THERAPIE. OR UNE THERAPIE NE SE CONCOIT QUE SI L'EPOUX NECESSITEUX DE LA THERAPIE PREND CONSCIENCE DE CE BESOIN.

MALHEUREUSEMENT DANS LA REALITE L'EPOUX OU L'EPOUSE EN SOUFFRANCE EST SOUVENT DANS LE DENI ET VA RENDRE MALHEUREUX TOUT SON ENTOURRAGE. C'EST SOUVENT DE FACON INDIRECTE QUE LA SITUATION PEUT S'ECLAIREE.

EN EFFET LA PRISE DE CONSCIENCE DE METTRE LES AUTRES, LES PROCHES DANS LA SOUFFRANCE PEUT PERMETTRE BOUT A BOUT D'ALLER VERS LA PRISE DE CONSCIENCE DE LA CAUSE DE SES PROPRES TOURMENTS ET DE CE QU'ELLE INFLIGE AUX PROCHES;.

 ENCORE FAUT-IL QUE L'EPOUX NE CHERCHE PAS A SE CONSIDERER VICTIME DES AUTRES QUAND IL EST AU CONTRAIRE, LUI MEME A L'ORIGINE DE TOUS LES TOURMENTS QU'IL SUBIT ET QU'IL FAIT SUBIR. 

 

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce  -  Droit et humanité

c