Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DIVORCE : SI LE DIVORCE EST LA CONSEQUENCE DE LA MESENTENTE DANS LE COUPLE IL NE DOIT PAS ETRE PERCU COMME UNE FATALITE

DIVORCE : SI LE DIVORCE EST LA CONSEQUENCE DE LA MESENTENTE DANS LE COUPLE IL NE DOIT PAS ETRE PERCU COMME UNE FATALITE

Le 29 décembre 2012
LE DIVORCE N'EST PAS  UNE  FATALITE.
LE  DIVORCE  NE  DOIT PAS  ETRE LA  CONSEQUENCE  D'UNE  DISPUTE OU  D'UNE  INCOMPREHENSION  ENTRE LES  EPOUX.
LE  DIVORCE  EST LE MOYEN QUI PERMET  DE METTRE FIN A UNE  SITUATION  D'ENFERMEMENT VOIRE  DE  MORT PSYCHIQUE AFFECTIVE OU MORALE  DE LA PERSONNE.
LORSQU'IL Y  A  UNE  DISPUTE  DANS  LE COUPLE  CE QUI  EST  FREQUENT QUELQUE FOIS LE  DIVORCE  NE  DOIT PAS  ETRE  BRANDI COMME  UNE  MENACE.
LA RECONCILIATION  EST  LE MOYEN  DE  PRESERVER  SON  COUPLE ET  LE  DIVORCE DOIT  ETRE  L'INSTRUMENT  EXCEPTIONNEL POUR  SE  RETROUVER SOI-MEME  DANS UNE  RELATION  D'ENFERMEMENT DE PLUS  EN PLUS  OPPRESSANTE.
LE  DIVORCE  NE  DOIT  JAMAIS  ETRE  LE MOYEN  DE  METTRE  UN  TERME  A  UNE  MESENTENTE.
EN  EFFET LA  MESENTENTE  DANS CE  CAS  SUBSISTERA APRES LE  DIVORCE  NOTAMMENT  S'IL  CONCERNE  UNE  CAUSE  EXTERIEURE AUX EPOUX :  ENFANTS, SITUATION  FINANCIERE...
LE DIVORCE N'EST DONC PAS UNE  FATALITE.
CEPENDANT LE  DIVORCE EST  QUELQUE FOIS  NECESSAIRE VOIRE  INDISPENSABLE NOTAMMENT LORSQUE LA  LIBERTE HUMAINE ET LES  DROITS  FONDAMENTAUX  DE LA  PERSONNE  SONT BAFFOUES.
IL PEUT  S'AGIR D'HUMILIATION  EN TOUS  GENRES D'INSULTE, D'AGRESSIONS VERBALES OU PHYSIQUES...D'ENFERMEMENT VOIRE  DE VIOLENCES  PHYSIQUES OU  DE  VIOLENCES PSYCHIQUES.
IL N'EST PAS  POUR  AUTANT NECESSAIRE  D'EN  ARRIVER  A DES  EXTREMITES POUR  ENVISAGER LE  DIVORCE.
C 'EST LA RAISON POUR LAQUELLE LES PERSONNES  QUI  S'INTERROGENT  SUR L'ACTION  A  ENTREPRENDRE  VOIRE  LE  DIVORCE  EVENTUELLLEMENT A INITIER  DOIVENT  RENCONTRER  UN  AVOCAT DE  DIVORCES  AFIN  DE  PRESERVER  DROITS  ET  PERSONNES  PAR LE MOYEN  DU  DIVORCE.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c