Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DIVORCE: victime de violences psychologiques, verbales, physiques ou de menaces

DIVORCE: victime de violences psychologiques, verbales, physiques ou de menaces

Le 10 juin 2010

Lorsque l'un ou l'autre des époux est victime de violences psychologiques résultant  du mépris,de violences verbales voire de menaces physiques, ou de violences physiques,il appartient à l'avocat du divorce d'être particulièrement attentif aux souffrances de la victime, qui, souvent, a de grandes difficultés à exprimer sa souffrance et ce d'autant que les violences ont une origine ancienne.
Les conséquences qui en résultent alors pour la victime dans le divorce sont catastrophiques. 

Ne pas être à l'écoute c'est  placer la victime dans une situation difficile et ce d'autant qu'elle doit réaliser le deuil nécessaire à la rupture.
L'avocat du divorce doit être cet accompagnateur attentif qui peut aider dans l'expression de la vérité du dossier,la personne victime à exprimer son ressenti voire à demander réparation des préjudices subis.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c