Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DIVORCE DIFFICILE ET DIVORCE CONTENTIEUX : SOUFFRANCE ET RESSENTI DE L'UNE DES PARTIES

DIVORCE DIFFICILE ET DIVORCE CONTENTIEUX : SOUFFRANCE ET RESSENTI DE L'UNE DES PARTIES

Le 29 janvier 2016
EN CAS DE DIVORCE, UN DES EPOUX PEUT SE TROUVER DANS UN ETAT DE SOUFFRANCE PSYCHIQUE QUI LE REND INCAPABLE DE PRENDRE UNE DÉCISION OPPORTUNE
Dans le cadre d'un divorce souhaité à l'amiable il arrive que l'un des époux soit totalement incapable de prendre une décision opportune pour préserver ses intêrets;
Dans certains cas, le divorce même s'il est souhaité amiable par les deux parties, peut être perçu comme une situation de souffrance extrème.
Il est malheureusement fréquent de constater avec l'analyse que permet le recul, que ce qui est douloureux dans la rupture est la conséquence d'une incompréhension durant la vie commune.
La conscience du trouble échappe souvent au conseil de la partie adverse lorsqu'il a le seul souci de  l'intérêt exclusif de son client sans chercher à savoir les réelles motivations de l'autre partie.
Un manque d'ampathie souvent nuit au règlement du dossier de divorce pourtant souhaité à l'amiable et qui finit en divorce conflictuel voire en divorce extrèmement conflictuel.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c