Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DIVORCE ET DROIT DES PERSONNES : RESPECT DE LA PERSONNE HUMAINE

DIVORCE ET DROIT DES PERSONNES : RESPECT DE LA PERSONNE HUMAINE

Le 21 mars 2013
DIVORCER NE  DOIT  PAS  EXCLURE  LE  RESPECT  DE LA  PERSONNE  HUMAINE  NI  INCITER A MONTER UN  STRATAGEME  BASE SUR LE  MONSONGE  ET LA  DISSIMULATION POUR  OBTENIR  DU  JUGE  AUX  AFFAIRES  FAMILIALES TOUS  AVANTAGES AU  DETRIMENT  DE L'AUTRE.
L'AVOCAT DANS LE  DIVORCE  A  UN  ROLE DE  REVELATEUR DES MOYENS  DE  DEFENSE  DE L'UNE  DES   PARTIE  AU DIVORCE DANS LES  BORNES  EVIDEMMENT  DE LA  LEGALITE  ET  DU  RESPECT  DE LA  PARTIE ADVERSE.
L'AVOCAT  DU  DIVORCE  A VOCATION D'ECLAIRER LE  TRIBUNAL, C'EST  A  DIRE  QU'IL  NE  DOIT  RIEN  DISSIMULER  A  L'AUTRE PARTIE  DANS  LA  PROCEDURE  DE  DIVORCE.
L'AVOCAT  DOIT COMMUNIQUER AU  TRIBUNAL  DANS LE  RESPECT  DU  CONTRADICTOIRE EN METTANT  LA  LUMIERE  SUR LES  ELEMENTS  QU'IL  ESTIME  OPPORTUNS  DE PRESENTER A LA  JUSTICE  MAIS  AUSSI ET D'ABORD DANS LE  RESPECT  DES  DROITS  FONDAMENTAUX.
C'EST  AUSSI  LE  ROLE  DE L'AVOCAT  DE  PREPARER LES  PARTIES  A  TOUTE  EVENTUEALITE  CONTRAIRE  A  LEUR  SOUHAIT.

IL  RELEVE  DE LA  RESPONSABILITE  EXCLUSIVE  DU  JUGE  AUX  AFFAIRES  FAMILIALES  DE  DECIDER  DE L'OPPORTUNITE  DES  ELEMENTS  QUI  LUI  SONT PRESENTES.
DE MEME  IL  APPARTIENT  A  L'AVOCAT  D'AIDER  LA PARTIE  A  TOUJOURS  DEMEURER  DANS  LA  VERITE  QUANT  AUX  ARGUMENTS  QUI  SONT  PRESENTES DANS  LE  RESPECT  DE L'AUTRE.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c