Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DIVORCE ET LIQUIDATION DE COMMUNAUTÉ : EVITER LES PETITS ARRANGEMENTS ET FAUX ACCORDS

DIVORCE ET LIQUIDATION DE COMMUNAUTÉ : EVITER LES PETITS ARRANGEMENTS ET FAUX ACCORDS

Le 19 octobre 2011

EN MATIERE DE DIVORCE ET DE LIQUIDATION DE COMMUNAUTE IL FAUT EVITER LES PETITS ARRANGEMENTS TELS CEUX NOTAMMENT DE PERMETTRE A CHACUN DES EX EPOUX DE BENEFICIER DE PETITS AVANTAGES FISCAUX NOTAMMENT EN MATIERE DE PENSIONS ALIMENTAIRES.

ET CE  DAUTANT QUE LE FISC PEUT TOUJOURS REQUALIFIER LES AVANTAGES AINSI OBTENUS.

LA  PRIORITE DOIT ETRE DANS LA RECHERCHE DE LA VERITE DES FAITS ET DES PRATIQUES SATISFAISANTES POUR LES DEUX EX EPOUX DANS L INTERET EVIDEMMENT DU MAINTIEN AUTANT QUE POSSIBLE DE L EQUILIBRE DES ENFANTS.

LA TRANQUIILITE RECHERCHEE PAR LE MOYEN DU DIVORCE NE DOIT PAS ETRE TRONQUEE PAR DES PETITS ARRANGEMENTS QUI RESSEMBLENT PLUS A DE LA MESQUINERIE QU A UN DESIR DE FAIRE PLAISIR A L'UN OU A  L'AUTRE.

ATTENTION DANGER: C EST LA RAISON POUR LAQUELLE L'AVOCAT DU DIVORCE SOUCIEUX DES INTERETS DE LA PERSONNE DONT ELLE ASSUME LA CHARGE DOIT D'ABORD SE SOUCIER DE LA RECHERCHE DE LA VERITE ET DE LA TRANQUILITE DE SON OU SA CLIENTE ET CE  D AUTANT QUE LES PETITS ARRANGEMENTS NE SATISFONT SOUVENT QUE L'UNE DES PARTIES ET PAS LAUTRE, VOIRE  SE FONT AU DETRIMENT DES INTERETS DE L'AUTRE.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c