Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DIVORCE ET MENSONGES AU DÉTRIMENT DES ENFANTS ; L'ACHARNEMENT DU PARENT POUR OBTENIR LA LIMITATION DES DROITS RELATIFS AUX ENFANTS EST SOUVENT EN RAPPORT AVEC UNE PROFONDE FRUSTRATION

DIVORCE ET MENSONGES AU DÉTRIMENT DES ENFANTS ; L'ACHARNEMENT DU PARENT POUR OBTENIR LA LIMITATION DES DROITS RELATIFS AUX ENFANTS EST SOUVENT EN RAPPORT AVEC UNE PROFONDE FRUSTRATION

Le 05 février 2015
CERTAINS PARENTS PEU SOUCIEUX DES DROITS ET EQUILIBRES DE LEURS ENFANTS  CREENT ARTIFICIELLEMENT DES CONFLITS, DES SITUATIONS FAUSSES POUR OBTENIR LE RETRAIT DES DROITS DE L'AUTRE PARENT.
AINSI CERTAINES PARENTS SONT VICTIMES DES MENSONGES ET DE L'ACHARNEMENT DE L'AUTRE QUI VA JUSQUA CREER UN INCIDENT DANS UNE SITUATION INITIALEMENT SANS TROUBLE.
IL FAUT ETRE ATTENTIF AUX VERITABLES MOTIVATIONS DU PARENT QUI N'EST PAS FORCEMENT PERVERS NARCISSIQUE OU PSYCHOPATHE MAIS QUI A  A DESSEIN DE DETRUIRE L'AUTRE ET DE PORTER ATTEINTE AUX  RELATIONS AVEC LES ENFANTS.
LA CAPACITE DE PRENDRE DE LA DISTANCE NE VA PAS SANS UNE ASSISTANCE D'UN CONSEIL COMPETENT.
LE DANGER EST REEL NON SEULEMENT POUR LES ENFANTS MAIS EGALEMENT POUR L'EPOUX(SE) QUI DEVIENT VICTIMES DES AGISSEMENTS MALVEILLANTS DE L'AUTRE.
LE PARENT DENATURE EST ALORS SEULEMENT ANIME PAR LA HAINE ET LE DESIR DE DESTRUCTION.

LA FRUSTRATION EST SOUVENT A L'ORIGINE DE TELS AGISSEMENTS.
FRUSTRATION DANS LES RELATIONS DE COUPLE QUI N'ONT PAS ETE SATISFAISANTES OU ALORS FRUSTRATION DUE A LA RUPTURE ELLE MEME QUI N'EST PAS ACCEPTEE.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c