Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > DIVORCE ET SEPARATIONS : SEPARATION DE BIENS, SEPARATION DE COPRS ET SEPARATION DE FAIT.

DIVORCE ET SEPARATIONS : SEPARATION DE BIENS, SEPARATION DE COPRS ET SEPARATION DE FAIT.

Le 04 juin 2013
IL  FAUT  DISTINGUER  ENTRE  
 1° SEPARATION  DE  BIENS 
 2° SEPARATION  DE  CORPS  ET
 3° SEPARATION  DE  FAIT.

LA  SEPARATION DE  BIENS: LA  SEPARATION  DE  BIENS  CONCERNE  LE  PATRIMOINE  DES  EPOUX.
IL  S'AGIT  PRINCIPALEMENT  DE  DISTINGUER  CE  QUI  APPARTIENT  A  L'UN OU  A  L'AUTRE  ACQUIS  AVANT  PENDANT OU  APRES  LE MARIAGE.
LA  SEPARATION  DE  BIENS  FAIT  EN  PRINCIPE  L'OBJET  D'UN CONTRAT  DE  SEPARATION DE  BIENS  ETABLI  AVANT  LE  MARIAGE.
IL  PERMET  A  CHACUN DES  EPOUX  D'ACQUERIR  SEUL OU  ENSEMBLE  SELON CE  QU'ILS  DECIDERONT UN OU PLUSIEURS  BIENS DURANT LE  MARIAGE   ET  AINSI  CONSTITUERONT  SEPAREMENT  ET/OU  ENSEMBLE  UN  PATRIMOINE .
QU'IL  EXISTE  OU  NON  DE  CONTRAT  DE  SEPARATION  DE  BIENS  LES  EPOUX  ONT  LA  POSSIBILITE DE  REGLER  AMIABLEMENT  LES  QUESTIONS  RELATIVES  A LEUR  PATRIMOINE.
IL PEUT  EXISTER  MEME  AVEC UN  CONTRAT  DE  SEPARATION  DE  BIENS DES  DIFFICULTES  A  RESOUDRE  AVANT  PENDANT OU  APRES  LE  DIVORCE.
LA SEPARATION  DE  BIENS  CONCERNE  DONC  LA  LIQUIDATION  DE LA  COMMUNAUTE  AYANT  EXISTE  ENTRE  LES  EPOUX.
LA  SEPARATION  DE  BIENS  EST  A  DISTINGUER  DE LA  SEPARATION DE  CORPS  ET  DE LA  SEPARATION DE  FAIT  MEME  SI  LES  SEPARATION  ONT  EVIDEMMENT  UN LIEN CAR  LE  MATRIMONIAL ET LE  PATRIMONIAL VONT  ENSEMBLE.

LA SEPARATION  DE  FAIT: LA  SEPARATION DE FAIT EST LA  CONSTATION  MATERIELLE  DE LA  RUPTURE  DES  EPOUX QUI  ONT  DECIDE EN TOUS LES  CAS  L'UN  OU  L4AUTRE  DE  VIVRE  SEPAREMENT  SANS  POUR  AUTANT  AVOIR  SAISI  LE  JUGE  AUX  AFFAIRES  FAMILALES POUR  QU'IL  RENDE  EN  CE  SENS  UNE  DECISION.
LA  SEPARATION DE  FAIT  NE  DISSOUT  PAS  POUR  AUTANT LES  OBLIGATIONS  QUI  RESULTENT  DU  MARIAGE AVEC  TOUTES CONSEQUENCES  QUI PEUVENT  EN  RESULTER FAVORABLE S OU DEFAVORABLES.
LES  EPOUX  RESTENT  TENUS PAR LES  LIENS  DU  MARIAGE.
(A  DISTINGUER  AU  FAIT  QUE  LES  EPOUX  PEUEVNT  AVOIR  PLUSIEURS  DOMICILES ET  VIVRE  SEPAREMENT  DANS LES  FAITS  SANS  POUR  AUTANT  ETRE  SEPARES.)

LA  SEPARATION DE  CORPS: LA  SEPARATION  DE  CORPS  EST  UNE  PROCEDURE  JUDICIAIRE COMPARABLE  A LA  PROCEDURE  DE  DIVORCE  PUISQU'ELLE  SUIT  LES  MEME  CANAUX  DE  PROCEDURE MAIS  N'EN  A PAS TOUS LES  EFFETS  PUISQUE LA  SEPARATION DE  CORPS  QUI  EST  CONSTATEE PAR  UNE  DECISION  DU  JAF ET  QUI  A  TERME  ABOUTI  A  UN  JUGEMENT  DE  SEPARATION DE CORPS CONCERNE  CONTRAIREMENT  AU  DIVORCE  CERTAINS EFFETS  DU  MARIAGE  COMME L'IMPOSSIBILITE  DE  SE  REMARIER  OU  LES  OBLIGATIONS  DE PORTER  SECOURS  A  SON  CONJOINT(E).
LA  SEPARATION DE  CORPS  EST  DONC  UNE  PROCEDURE  DE  RUPTURE QUI  ENTRAINE  AUTOMATIQUEMENT  SEPARATION DE  BIENS  AVEC LES  CONSEQUENCES  QUE  CHACUN  DEVIENT  ALORS  RESPONSABLE  DE  SON  PROPRE PATRIMOINE  ET  DE  SES  DETTES.

IL N'EST PAS  INUTILE  CEPENDANT  DE  RAPPELER  QUE LE  CONTENTIEUX PATRIMONIAL EST IMPORTANT ET  TOUTES  LES  DIFFICULTES  NE SONT  PAS  AUTOMATIQUEMENT  TRANCHEES  EN  CAS  DE  PROCEDURE PUISQUE  CHAQUE  PARTIE  PEUT  REVENDIDER  UN  DROIT  SUR  TEL OU  TEL BIEN ACQUIS PAR  DONATION OU  HERITAGE VOIRE  AVANT LE  MARIAGE.


Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c