Consultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit des personnes et divorce > droit des personnes - séparation de corps

droit des personnes - séparation de corps

Le 10 septembre 2010
De quelques conséquences de la séparation de corps entre époux:

La séparation de corps ne dissout pas le mariage, mais met fin au devoir de cohabitation.

La séparation de corps entraine toujours la séparation de biens.

En cas de décès de l'un des époux séparés de corps, l'autre époux conserve les droits que la loi accorde au conjoint survivant. Toutefois, lorsque la séparation de corps est prononcée par consentement mutuel, les époux peuvent inclure dans leur convention une renonciation aux droits successoraux.

La séparation de corps laisse subsister le devoir de secours; le juge fixe la pension alimentaire dû à l'époux dans le besoin.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit des personnes et divorce

c