Espace vidéosConsultez notre espace vidéos

Demandez à être rappelé

Afficher la navigation
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit et humanité > SE SÉPARER D'UN VIOLENT OU D'UN PERVERS NARCISSIQUE N'EST PAS AISE : LA VIOLENCE PEUT AVOIR PLUSIEURS FORMES DANS UNE RELATION DE COUPLE. LA PERVERSION NARCISSIQUE EST AUSSI UNE VIOLENCE. VIOLENCE PSYCHIQUE ET VIOLENCE RÉELLE. IL FAUT SAVOIR SE LIBÉRER.

SE SÉPARER D'UN VIOLENT OU D'UN PERVERS NARCISSIQUE N'EST PAS AISE : LA VIOLENCE PEUT AVOIR PLUSIEURS FORMES DANS UNE RELATION DE COUPLE. LA PERVERSION NARCISSIQUE EST AUSSI UNE VIOLENCE. VIOLENCE PSYCHIQUE ET VIOLENCE RÉELLE. IL FAUT SAVOIR SE LIBÉRER.

Le 19 janvier 2014
SEPT POINTS COMME AUTANT DE DEGRES INFERNAUX DONT IL FAUT AVOIR CONSCIENCE POUR AIDER LES FEMMES VICTIMES DE PERVERS NARCISSIQUES OU DE MARIS VIOLENTS.
APRES PLUSIEURS ANNEES D'ENFERMEMENT, DE PERVERSION, OU DE VIOLENCE PHYSIQUE IL EST DIFFICILE DE PRENDRE LA PLEINE CONSCIENCE DE LA VIOLENCE DE L'EPOUX.
   1° D'ABORD LA  FAUSSE PERSPECTIVE OU L'ESPOIR DU CHANGEMENT DANS LA SUITE D'UNE PROMESSE FAIT QUE L'EPOUSE VICTIME DU PERVERS NARCISSIQUE OU DU MARI VIOLENT VA RESTER.
    2° ENSUITE IL Y A LA CRAINTE QU'UNE RUPTURE PEUT AVOIR DES CONSEQUENCES FACHEUSES POUR  ELLE MEME  QUI CRAINT TOUT PERDRE, CAR LE SENTIMENT D'ECRASEMENT CRE CETTE IMPRESSION. MAIS PLUS SOUVENT POUR LES ENFANTS CE QUI FAIT QUE L'EPOUSE VIOLENTEE OU VICTIME D'UN PERVERS NARCISSIQUE PENSERA NE PAS POUVOIR PARTIR OU PLUS EXACTEMENT FAIRE UNE PROCEDURE DE DIVORCE OU DE SEPARATION DE CORPS CONTRE SON EPOUX VIOLENT OU SON EPOUX PERVERS NARCISSIQUE POUR LE FAIRE EXPULSER DU LOGEMENT.
    3° IL Y  A AUSSI L'HABITUDE. LA CAPACITE QUE L'EPOUSE VICTIME DU PERVERS NARCISIQUE OU DE L'EPOUX VIOLENT, CROIT AVOIR DE TOUT SUPPORTER. ETANT DANS L'IGNORANCE QUE SA CAPACITE A SUPPORTER A DES LIMITES, JUSQU'AU JOUR OU ENCREE DE PLUS EN PLUS PROFONDEMMENT DANS LA DEPRESSION, IL LUI FAUDRA DES ANNEES A EN PRENDRE CONCIENCE PUIS A S'EN REMETTRE, D'AVOIR ETE ECRASEE SI VIOLEMMENT ET SI LONGTEMPS.
    4°  IL Y A L'INCONSCIENCE. L'INCAPACITE A COMPRENDRE CE QUI SE PASSE. L'INCAPACITE A CONSIDERER LA PERVERSION NARCISSIQUE DU CONJOINT OU LES VIOLENCES PHYSIQUES, LES VIOLENCES CONJUGALES, OU VERBALES OU LES VIOLENCES PSYCHOLOGIQUES COMME UN ACTE INADMISSIBLE, CONTRE LEQUEL ILFAUT S'OPPOSER.
     5° LA CULPABILITE. LA VICTIME DES VIOLENCES CONJUGALES OU DE LA PERVERSION NARCISSIQUE FINIT PAR SE CROIRE COUPABLE DE CE QU'ELLE SUBIT, FINIT PAR CROIRE QUE LES COUPS QU'ELLE RECOIT SONT DE SON FAIT OU AUSSI SORDIDE, QU'ELLE LES MERITE !
CETTE ATTITUDE DE CULPABILITE SE TROUVE TANT CHEZ LES EPOUSES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES QUE CHEZ LES EPOUSES VICTIMES DE LEUR EPOUX PERVERS NARCISSIQUE.
     6° ENFIN, LE SILENCE.LE SILENCE DE LA VICTIME QUI NE DIT RIEN. QUI NE PENSE PAS QU'IL Y A QUELQUE CHOSE A DIRE, VOIRE PIRE QUI EST DANS LE DENI DE CE QU'ELLE SUBIT, AUTANT QUE L'EPOUX PERVERS NARCISSSIQUE, OU PLUS SOUVENT L'EPOUX VIOLENT, EST DANS LE DENI DES COUPS QU'IL DONNE A SON EPOUSE.
     7° LE SILENCE DES PROCHES. OUTRE LE SILENCE DE LA VICTIME DES VIOLENCES CONJUGALES, IL Y A LE SILENCE DES AUTRES. PERSONNES NE VOIT. PERSONNE NE SAIT. PERSONNE NE VEUT SAVOIR. ET QUAND LA VICTIME DES VIOLENCES CONJUGALES OU DE LA PERVERSION NARCISSIQUE  FAIT ETAT OU SEULEMENT ET TIMIDEMENT REFERENCE A UNE QUELCONQUE VIOLENCE DE L'EPOUX SOUVENT, ELLE EST RENVOYEE A UNE MEILLEURE GESTION DE SES RELATIONS DE COUPLE !

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit et humanité

c